top of page

Le débat sur l'intelligence artificielle

En ce moment, tu as sûrement eu vent de la controverse de l’intelligence artificielle dans l’art avec le symbole "No AI generated image" qui a poppé un peu partout. Mais en quoi cela consiste-t-il ? Pourquoi y a-t-il un débat là-dessus ?



Mais avant tout, qu’est ce que l’IA ?


IA ou AI en anglais est un terme pour définir un système opérationnel qui permet d’effectuer des tâches complexes comme la reconnaissance de visage, changer de voix, et plus particulièrement dans le dessin, de générer des images à travers des mots clés.

Malgré le fait que les intelligences artificielles soient utiles, intéressantes et même assez drôles, les enjeux réels de cette technologie sont encore très troublants. Et notamment sur les droits fondamentaux et les régulations.


Quelles sont les IA dans l’art ?



Plusieurs plateformes existent pour créer des visuels. Tu as sûrement entendu parler ou même essayer Dall.E 2 et MidJourney. Dans le domaine artistique se sont les deux plateformes qui ont le monopole. Mais bien d’autres existent comme : Nightcafe, Lexica.art ou bien craiyon.

Les intelligences artificielles demandent à ce que l’on tape des mots clés ou phrases et vont ainsi générer des images artificielles bluffantes et peuvent même recréer le style graphique d’un artiste.


Mais d’où viennent ces images qui sont générées ?


C’est là que la polémique est à son paroxysme. Le mimétisme des artistes ne vient pas de nulle part. En effet, les IA vont piocher dans des banques d’images qui possèdent une banque de données pratiquement infinie. Et dans ces banques de données, il y a le travail des artistes qui postent sur les réseaux sociaux et les plateformes de galerie d’artistes. On parle bien de Twitter, DevianArt, Pinterest, Artstation, Instagram et d’autres réseaux.

Beaucoup d’artistes découvrent donc avec stupéfaction que leur travail est reproduit pratiquement à l’identique. Et cela remet en question l’essence même de l’artiste, de son travail et de son métier.



L’IA vole-t-elle les métiers artistiques ?


Premièrement ce nouveau genre de plagiat peut mettre en difficulté les métiers artistiques en voyant apparaître de nouveaux métiers tel que l’AI Artist (que j’ai pu voir passer sur des sites tels que l’AFJV, et Artstation).

Vu que cette pratique se fait à travers des mots et des phrases clés, on peut alors se douter un peu de la véracité et de l’efficacité de l’IA à inventer un monde pour tout un univers d’un jeu, film et animation sans passer par ce qui a déjà été fait. Et si l’IA plagie le travail d’un autre projet déjà réalisé ? Beaucoup de questions se posent et quant à la question des droits d’auteurs, il n’y a pas de loi qui protège le vol des images par les IA ou alors cela reste encore très flou dû au fait que ce soit très récent comme pratique.


Tout cela pousse les artistes à lancer des mouvements contre les IA et notamment le ban IA. Car soyons bien clair, l’IA n’est pas de l’art.



L’IA au service des artistes et non le contraire



Cette méthode est plutôt sympathique et utile que si et seulement si l’on s’en sert pour s'en inspirer ou trouver des idées disparates. Car l’art réside dans l’artiste qui va rendre et peaufiner son œuvre avec des détails que seul l’artiste va interpréter à sa façon.


L’IA quant à elle, n’est pas aussi pointilleuse que l’humain, et n’atteint pas un tel niveau de détail. On a beaucoup d'erreurs de la part de cette méthode, comme des vêtements qui se fond dans le corps, des membres en plus, des problèmes d'anatomie etc.


Le grand problème vient du fait que des personnes génèrent de l’argent en utilisant l’IA comme outil de “dessin” prétextant être des artistes.



Alors pour toi, est ce que l’IA doit être autorisée ou bien alors ban ?


13 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page